UNE SAVEUR UNIQUE ANCRÉE DANS LA TRADITION

En 1887, les frères Robert et May Frey posent le premier jalon de l’histoire à succès de Chocolat Frey. Depuis plus de 130 ans, leur passion continue de vivre dans chacun de nos produits. Ce qui commence avec des tablettes de chocolat et du chocolat en poudre se décline aujourd’hui dans des créations très variées et très raffinées. Nous sommes le leader du commerce de détail suisse et la saveur est notre spécialité: une précieuse tradition et une passion infinie rendent celle-ci absolument unique.
Depuis toujours, et plus que jamais.

Robert et Max Frey

1887 - 1906

1887
Les deux frères Robert et Max Frey fondent la société en nom collectif R.& M. FREY à Aarau.

1888

Après un an déjà, les deux sites de production différents sont transférés au Balänenweg à Aarau. Déjà à l’époque, les machines fonctionnent à l’énergie électrique.

1900

Au tournant du siècle, la production de chocolat est transférée dans les bâtiments d’une ancienne filature dans le quartier Telli d’Aarau.

1903

Frey se distingue très tôt par ses produits de qualité. Au début du siècle, la gamme de produits Frey comprend des tablettes de chocolat, du chocolat en poudre, des soupes et des produits alimentaires fortifiants. Ces deux derniers produits sont abandonnés ultérieurement pour concentrer la production sur les produits à base de cacao.

1906

L’entreprise devient une société anonyme: Chocolat Frey AG.

Chocolat Frey en 1951

1914 - 1937

1914
Après le début de la Première Guerre mondiale, les chiffres de vente chutent d’abord considérablement. Mais la situation se calme rapidement, quoiqu’il soit difficile d’importer des matières premières. Les années suivantes, la demande de chocolat augmente considérablement en Suisse.

1918
En revanche, les chiffres de vente à l’exportation s’effondrent pendant les deux dernières années de guerre. L’exportation dans certains pays est même interdite; pour d’autres pays, les réglementations sont si sévères que l’on renonce à livrer à l’étranger. L’entreprise est à l’arrêt pendant certains jours.

1923

Après une période difficile à l’après-guerre, le marché du chocolat rebondit et les chiffres de vente commencent à augmenter lentement.

1932

Changement de génération: Robert Frey junior reprend la majorité des actions de son père Robert Frey et lui succède au sein du conseil d’administration.
L’entreprise reste une société anonyme, tout en conservant son caractère familial.

1937

Chocolat Frey fête son 50e anniversaire.

Chocolat Frey en 1951

1939 - 1965

1939
La Seconde Guerre mondiale est une nouvelle période difficile pour l’entreprise. En raison de la mobilisation en Suisse, de nombreux collaborateurs sont appelés sous les drapeaux. Par ailleurs, de nouvelles règles à l’importation de matières premières restreignent considérablement le marché suisse du chocolat. La production ne peut continuer qu’à grand-peine.

1946
En raison de l’essor économique important à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la situation s’améliore également pour Chocolat Frey.
En 1946, le conseil d’administration envisage pour la première fois de chercher un partenaire.

1950
La société Frey AG est reprise par MIGROS. Elle est l’entreprise la plus ancienne ayant été achetée par le groupe MIGROS.

1962
En raison de la demande importante de chocolat d’Aarau à la fin des années 1950, les bâtiments de Telli deviennent trop exigus. La fabrique est donc agrandie et l’on investit dans des installations de production modernes.

1965
La Jowa AG, la propre fabrique de chocolat de MIGROS fondée en 1931 à Wald (ZH) en tant que Jonatal AG et transférée ultérieurement à Meilen, emménage à Buchs/Argovie. MIGROS a fait construire l’une des fabriques les plus modernes à cet endroit au début des années 1960 pour la production de chocolat et d’articles de confiserie.

Chocolat Frey en 1967

1967 - 1982

1967
Chocolat Frey déménage également d’Aarau à Buchs, sur le nouveau site de production: dorénavant, l’intégralité de la production de chocolat, d’articles de confiserie et de bonbons de MIGROS a lieu à cet endroit, sous le nom de Chocolat Frey AG.

1974
Chocolat Frey démarre la production de chewing-gum, répondant ainsi au souhait de MIGROS de fabriquer son propre chewing-gum. Elle est jusqu’aujourd’hui le seul fabricant de chewing-gum de Suisse.

1981
L’usine de Buchs est agrandie pour la première fois. Un entrepôt saisonnier, entièrement climatisé pour le stockage de produits de Noël et de Pâques, est mis en service.

1982
Chocolat Frey devient le plus grand fabricant de chocolat de Suisse.

Raccordement ferroviaire

1984 - 1993

1984
Le thème de la protection de l’environnement gagne en importance. Chocolat Frey fait désormais usage du chauffage à distance provenant de l’usine d’incinération d’ordures ménagères et n’a plus guère besoin de mazout.
Par ailleurs, l’entreprise est raccordée au réseau des Chemins de fer fédéraux (CFF): elle se convertit ainsi au transport par rail écologique.

1987
Chocolat Frey fête son 100e anniversaire.

1990
Le commerce à l’exportation se développe de manière satisfaisante. Avec Marks & Spencer en Angleterre, le plus grand client vendant du chocolat sous sa propre marque à l’étranger, la limite du chiffre d’affaires de 10 millions de francs suisses est dépassée pour la première fois.

1993
Chocolat Frey obtient le certificat ISO 9001. La remise officielle a lieu en présence de clients, de fournisseurs, de la presse et de personnalités du monde politique et économique.

Emballages Skai en 1997

1994 - 2004

1994
Le plus grand projet d’extension de l’histoire de l’entreprise est inauguré solennellement. L’annexe «Confiserie» ayant coûté 70 millions de francs suisses ouvre ses portes à Buchs; la capacité de production augmente considérablement grâce à l’utilisation de technologies de pointe.

1997
Le projet «Chocolat Frey goes international» démarre avec l’objectif de continuer à développer l’exportation.

1997
Après une phase intensive d’expérimentation de nouvelles recettes, le chewing-gum Skai est lancé sur le marché.

2002
Un grave incendie dans le centre de distribution de MIGROS à Volketswil détruit 40 pour cent de tout l’assortiment de Pâques MIGROS peu avant la livraison aux magasins. Grâce à un engagement sans pareil des collaboratrices et collaborateurs, des fournisseurs et même de la concurrence, la quantité totale des lapins de Pâques peut être à nouveau fabriquée d’urgence.

2004
Certification selon les normes IFS (International Food Standard) et BRC (British Retail Consortium).

2007 - 2012

2007
Le chocolat de Buchs est de nouveau vendu sous la marque «Frey» à l’étranger.

Chocolat Frey décide de s’engager durablement au Ghana, l’un des principaux pays producteurs des fèves de cacao où l’entreprise s’approvisionne. Celle-ci finance la construction de l’une des douze maisons du village enfants SOS à Asiakwa et assume depuis lors les coûts de fonctionnement annuels de la maison.

2008
Résultat des mesures de protection de l’environnement prises depuis de nombreuses années: l’entreprise obtient la certification environnementale selon la norme ISO 14001, s’engageant ainsi à une gestion responsable des ressources.

2011

Chocolat Frey achète du cacao provenant du programme international «UTZ Certified» promouvant la culture de cacao selon des critères socialement acceptables et écologiques.

Chocolat Frey lance le «chocogramme», un concept de vente en ligne permettant d’envoyer du chocolat dans le monde entier avec un message personnalisé.

2012
Chocolat Frey fête son 125e anniversaire.

Inauguration du centre visiteurs

2013 - 2015

2013
Certification selon FSSC 22000 (Food Safety System Certification), succédant au certificat BRC.

2014

Reprise de SweetWorks Inc. Buffalo / NY, Etats-Unis et de Oak Leaf Confections Co. Toronto, Canada.

Inauguration du nouveau centre visiteurs, dans lequel il est possible d’entreprendre un voyage riche en expériences pour tous les sens dans l’univers du chocolat.

2015
Dans la boutique en ligne myskai, des chewing-gums peuvent être personnalisés avec une photo, un texte ou des symboles, et envoyés avec un message.

myskai